DESAGREABLE JAPON : LA CLIMATISATION (PARTIE 1)

Alors avant de commencer ce sujet sensible, il me semble indispensable de mettre les choses au clair : j'adore le Japon, c'est clairement le pays qui me conviens le plus et à aucun moment je ne préférerais être ailleurs. C'est sûrement le cas de tous les expatriés ici, mais j'en vois beaucoup trop, notamment sur les réseaux sociaux mais aussi quand j'en rencontre ici, qui se plaignent sans arrêt de tout plein de choses : Au Japon il y a trop de bouchons sur les routes le week-end, au Japon les gens ne sont pas francs, au Japon l'été il faut trop chaud... J'ai une grande révélation à leur adresser : c'est exactement pareil partout ailleurs sur le globe ! Et puis si la vie au Japon ne vous conviens pas, pourquoi donc ne rentrez-vous pas chez vous ?

Aussi, beaucoup de gens viennent à penser que les problématiques rencontrées à Tokyo sont représentatives de la situation dans tout le Japon. C'est évidemment faux. Il est impensable de comparer la vie urbaine de la capitale à celle de Shikoku où je me trouve par exemple. Au même titre, je ne pense pas qu'on puisse dire que lorsque que l'on habite à Paris ou Marseille, c'est la même ambiance qu'à Rocamadour ou à Honfleur. Si la vie peut paraitre stressante à Tokyo, ici à Takamatsu, c'est vraiment tranquille et c'est quelque-chose que j'apprécie beaucoup.

Ceci étant dit, passons donc au sujet du jour, une petite rubrique qui, au même titre que Génial Japon, reviendra de façon récurrente sur le blog. L'idée donc, vous l'aurez compris, n'est pas de se plaindre de tous les travers de la société nippone, mais de décrire quelques différences surprenantes avec la France, que ce soit sur des sujets banals ou des situations cocasses. C'est une volonté d'amuser et d'étonner, pas de lancer des sujets polémiques sur la politique du Japon ! Si vous êtres friands de ce genre de choses, allez donc voir sur Twitter si j'y suis !

Tout ceci, c'est un ressenti personnel et j'insiste sur ce point. Je dis toujours et je pense que c'est un conseil avisé :

Tout ce que vous entendrez sur le Japon est faux. Venez visiter le pays et faites-vous votre propre opinion.

On commence par quelque-chose que je n'avais jamais observé avant puisque je n'était jamais venu sur l'archipel en été. En saison estivale ici, c'est un fait, il faut super chaud. Bon, et bien c'est l'été, on ne peut rien n'y faire n'est-ce pas ? Pour lutter contre cette véritable canicule, la majeure partie des japonais utilisent la climatisation, que ce soit dans leur habitat, les commerces ou encore leur véhicule.

Pour ma part, je ne l'utilise jamais, car je pense que cela procure un soulagement seulement temporaire et finalement quand on s'extrait de la voiture, on ressent la chaleur encore plus forte. De plus, ça me rends complètement malade et enrhumé. Je roule les quatre vitres ouvertes, ce qui provoque la réelle surprise des autres automobilistes !

Ce qui me chiffonne, c'est que beaucoup de gens, pour garder la relative fraicheur dans leur voiture, n'hésite pas à la laisser tourner de longues minutes pour actionner la climatisation quand ils se rendent dans un magasin. Ainsi, il y a quelques jours, je suis passé en vélo dans un parking "souterrain" d'un supermarché et c'était irrespirable ! Des dizaines de voitures patientaient, le moteur tournant, en attendant que leur propriétaire revienne. C'est la même chose devant les combinis, à la différence que l'attente n'est pas très longue contrairement au supermarché.

Situation classique d'un automobiliste qui boit un café et lit son journal à bord de son véhicule moteur tournant devant un combini. Il y a pourtant pleins de cafés sympas et confortables dans le coin !

Je ne suis pas expert en la matière, mais il me semble que cette pratique peu écologique ne fait qu'accentuer le réchauffement climatique, et donc que les gens vont utiliser davantage la climatisation, et c'est le serpent qui se mort la queue !

 Tous les véhicules dans ce parking étaient moteur tournant le temps que leur propriétaire fasses les courses et ça peut durer très longtemps !

 Voilà quelque-chose que vous ne verrez que très rarement l'été au Japon : une vitre de voiture ouverte !

Voilà pour ce premier sujet, la prochaine fois, on verra pourquoi je peste à chaque fois que je sort faire une simple balade dans la rue !

Vous pourriez aussi aimer :

0 commentaires